News

Characterization of plasma cell-free DNA integrity using BIABooster system

[…] Recently, using a novel technology (BIABooster system) based on electro-hydrodynamic actuation, we also suggested the pertinence of total ccfDNA quantification and size profiling for several cancers including melanoma, CRC, non-small cell lung cancer (NSCLC) and prostate cancer […].

READ the original research article: Characterization of Plasma Cell-Free DNA Integrity Using Droplet-Based Digital PCR: Toward the Development of Circulating Tumor DNA-Dedicated Assays.

Front. Oncol., 06 May 2021 | https://doi.org/10.3389/fonc.2021.639675

June 9, 2021 News

OFFRE D’EMPLOI

Technicien(ne) de Laboratoire

CDD de 6 mois à compter du 01/03/2021

Nous recherchons un(e) Technicien(ne) de Laboratoire pour consolider notre application sur l’ADN circulant dans le plasma sanguin comme biomarqueur pour le suivi des thérapies et des patients atteints de cancer et pour notre activité de service. Cette activité est basée sur une technologie innovante de mesure de la taille d’un échantillon d’ADN.

  • Descriptif du poste : Sous la direction du Responsable du Service Analytique, vous aurez à : réaliser les expériences convenues, interpréter les résultats, proposer des améliorations, participer à la rédaction des rapports d’études pour la R&D en fonction des travaux réalisés. Réaliser des analyses d’échantillons externes et rédiger des rapports d’analyses. Participer à la gestion du laboratoire et à la maintenance des équipements.
  • Description du profil : Bac+2 à Bac+4 en chimie analytique ou biochimie. Une expérience en biologie moléculaire ou en électrophorèse capillaire serait un plus.
  • Qualités : Sens de l’observation. Rigueur expérimentale. Prise d’initiative pour l’atteinte des objectifs. Aisance dans l’utilisation de l’informatique.
  • Expérience minimale dans le poste : Minimum 1 an
  • Localisation du poste : Labège – 31
January 28, 2021 News

ADELIS parmi les PME françaises lauréates du “Challenge international COVID-19”

Communiqué de presse de bpifrance, 23 septembre 2020

Challenge international COVID-19 : 8 startups et PME françaises innovantes lauréates de l’appel à projets EUREKA

Paris, le 23 septembre 2020 – A la suite d’un appel à projets ouvert du 15 avril au 15 mai 2020, via le réseau intergouvernemental EUREKA, 8 startups innovantes françaises sont lauréates du « Challenge international Covid-19 ». Financé par le Canada, l’Espagne, le Danemark, l’Autriche, la Turquie, les Pays-Bas et la France, ce programme vise à accompagner et soutenir les partenariats technologiques internationaux dont les projets de R&D proposent des solutions de pointe rapidement déployables face aux défis liés au Covid-19. 
 
Le Challenge international Covid-19 est un dispositif créé à l’initiative du Conseil National de Recherches Canada (CNRC), visant à soutenir et financer des partenariats technologiques entre entreprises innovantes de différents pays qui souhaitent adapter ou développer une solution pouvant limiter ou réduire l’impact de la crise du coronavirus. Les organismes finançant l’innovation au sein de sept pays[1], dont Bpifrance pour la France, se sont mobilisés pour trouver des synergies et accélérer les projets dans le cadre de ce programme, qui met en exergue les bénéfices d’une collaboration internationale dans l’innovation.
 
L’appel à projets, ouvert en plein cœur de la pandémie, a reçu plus de 60 candidatures à l’échelle globale, dont 12 impliquant des entreprises françaises. Après instruction par les différentes agences d’innovation à l’origine de ce challenge, 8 startups et PME françaises ont été déclarées lauréates et seront ainsi accompagnées et financées pour mener à bien leurs projets collaboratifs internationaux.
Les entreprises françaises et leurs partenaires étrangers ont été sélectionnés suivant des critères évaluant la pertinence et la viabilité de leur projet, mais également leur capacité à développer rapidement leurs solutions : en effet, le dispositif ciblait des projets d’une durée de développement de 3 à 12 mois maximum, avec un lancement sur le marché au bout de 6 mois à l’issue du développement produit.
 
Les lauréats français répondent à trois problématiques actuelles et concrètes :

  • Développer des équipements médicaux spécifiques pour soigner les malades du Covid-19 et réduire la saturation des services de santé ;
  • Faciliter le diagnostic et le développement de vaccins viraux afin de proposer une solution de longue durée face à la crise sanitaire ;

Sécuriser les espaces de travail et garantir la relance économique avec des dispositifs qui assurent à la fois le maintien de la production des entreprises et la distanciation sociale nécessaire au sein des sites industriels et des bureaux. 

Bpifrance : https://presse.bpifrance.fr/challenge-international-covid-19-8-startups-et-pme-francaises-innovantes-laureates-de-lappel-a-projets-eureka/

September 25, 2020 News

µLAS: Sizing of expanded trinucleotide repeats with femtomolar sensitivity in less than 5 minutes

new article published in nature scientific reports :

Abstract :

We present µLAS, a lab-on-chip system that concentrates, separates, and detects DNA fragments in a single module. µLAS speeds up DNA size analysis in minutes using femtomolar amounts of amplified DNA. Here we tested the relevance of µLAS for sizing expanded trinucleotide repeats, which cachareleuse over 20 different neurological and neuromuscular disorders. Because the length of trinucleotide repeats correlates with the severity of the diseases, it is crucial to be able to size repeat tract length accurately and efficiently. Expanded trinucleotide repeats are however genetically unstable and difficult to amplify. Thus, the amount of amplified material to work with is often limited, making its analysis labor-intensive. We report the detection of heterogeneous allele lengths in 8 samples from myotonic dystrophy type 1 and Huntington disease patients with up to 750 CAG/CTG repeats in five minutes or less. The high sensitivity of the method allowed us to minimize the number of amplification cycles and thus reduce amplification artefacts without compromising the detection of the expanded allele. These results suggest that µLAS can speed up routine molecular biology applications of repetitive sequences and may improve the molecular diagnostic of expanded repeat disorders.

January 29, 2019 News